Accueil Blog de jardin - Conseils et astuces pour un jardin écologique et bio Cognassier du Japon, un arbuste rustique et décoratif

Cognassier du Japon, un arbuste rustique et décoratif

0
Cognassier du Japon, un arbuste rustique et décoratif

Le cognassier du Japon, ou Henomeles, est connu des architectes paysagistes depuis plus de deux siècles. À l’origine, cet arbuste était cultivé uniquement comme une magnifique plante florale ornementale. Certains pensaient que ses petits fruits coriaces mais aromatiques ne devaient pas être consommés comme nourriture. Les sélectionneurs de plantes ont cherché à obtenir des fleurs plus grandes et à améliorer la valeur ornementale de l’arbuste.

L’Henomeles a été évalué en tant que produit fruitier et baies au début du 20e siècle. Depuis lors, des variétés sans barbes sur les tiges ont été sélectionnées, les fruits sont devenus plus gros et la récolte des variétés sélectionnées a augmenté. Les fruits ne sont acides et coriaces que lorsqu’ils sont frais. C’est en chauffant les fruits que l’on obtient les compotes, les conserves et les guimauves les plus aromatiques.

Conseils de culture du cognassier du Japon

Exposition

Tenez compte de la préférence du cognassier pour la lumière lors du choix du site de semis. Un ombrage, même minime, diminue le nombre de fleurs et de fruits produits par un arbuste. Le développement et la croissance de l’arbuste seront également ralentis.

Sol

La plante a besoin d’une irrigation moyenne ;
Un excellent drainage est indispensable ;
Les sols doivent être limoneux ou tourbeux et légèrement acides ;
Les sols tourbeux ou alcalins ne sont pas tolérés par le cognassier.

Plantation

Le printemps et l’automne peuvent être utilisés pour planter des semis dont le système racinaire est fermé. Il est préférable d’acheter des arbustes en conteneur avec une motte compacte. Creusez un trou de plantation d’environ 50cm de profondeur et de diamètre. Mélangez le sol excavé avec du compost.

Espacez les plants de 50cm minimum. Le collet doit être au niveau du sol.

Entretien

Pailler le pied avec 5cm de paillis organique pour conserver l’humidité.
Apportez un engrais organique au printemps pour stimuler la floraison.
Taillez après la floraison pour éliminer les branches mortes ou mal placées.
Protégez les jeunes sujets des gelées hivernales.

Maladies et ravageurs

Le cognassier du Japon est peu sensible aux maladies et ravageurs courants. Surveillez toutefois l’apparition éventuelle d’araignées rouges, de pucerons ou de maladies cryptogamiques. Traitez si nécessaire avec des produits naturels.

Multiplication du cognassier du Japon

Vous pouvez multiplier le cognassier du Japon par semis, bouturage, division de souche ou greffage. Le semis permet d’obtenir de nouvelles variétés mais les caractéristiques des parents ne sont pas transmises.

Récolte et utilisation

Les fruits mûrissent en octobre. Récoltez-les avant les premières gelées. Ils se conservent quelques semaines dans un endroit frais et aéré. Vous pouvez également les congeler ou les transformer en confitures, gelées, compotes. Ces fruits sont très riches en vitamine C.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici