10 méthodes anti limace naturel et bio + tutoriel pour piège à limace

Pour beaucoup, les limaces sont le pire cauchemar des jardiniers. Elles peuvent causer des dommages importants à vos plantes et à vos cultures. Non seulement les limaces dévorent le feuillage, les fleurs et les fruits tout au long de l’été, mais lorsque la température se rafraîchit, ces mollusques secs entrent dans la cave et ruinent tout ce que vous avez péniblement cultivé et récolté. Les limaces sortent généralement la nuit, et vous n’avez peut-être aucune idée du nombre de limaces présentes dans votre jardin. Dans cette article, nous vous donnons 10 méthodes anti limace naturel et bio pour enfin débarrasser mais aussi un tutoriel pour fabriquer votre propre piège à limace !

Pieger une limace

10 méthodes anti limace naturel et bio

Nous avons dressé une liste des dix meilleurs remèdes populaires pour éviter et combattre ces visiteurs indésirables du jardin.

Utiliser des répulsifs naturels contre les limaces pour soigner vos plantes

Une autre excellente méthode de lutte contre les limaces consiste à pulvériser vos plantes avec une infusion de moutarde. Prenez 50 g de moutarde séchée, diluez-la dans 300 ml d’eau et laissez-la infuser. Ensuite, ajoutez de l’eau (pour obtenir 1 litre de liquide) et vaporisez les plantes avec l’infusion obtenue le soir après le coucher du soleil.

Au lieu de la moutarde, essayez une infusion d’ail : pressez quelques gousses, ajoutez de l’eau et laissez infuser pendant une journée entière. Arrosez les plantes avec 1 litre d’eau.

Arroser votre jardin le matin

Les limaces sont attirées par les zones humides, par conséquent, la première étape pour les empêcher d’entrer dans votre jardin est d’arroser le matin plutôt que le soir.

Ne pas créer d’endroits susceptibles d’attirer les limaces

Les limaces préfèrent se cacher dans l’ombre fraîche des mauvaises herbes, il faut donc les éloigner fréquemment de votre jardin. De plus, pour éviter de leur fournir une cachette, effectuez un nettoyage complet du jardin et du potager au début du printemps : ratissez les vieilles feuilles, ameublissez la terre, car même les grosses mottes de terre peuvent offrir un refuge à ces parasites gluants.

Lors de la plantation, prévoyez suffisamment d’espace entre les plantes pour permettre une bonne circulation de l’air.

Planter des plantes anti-limaces

Les limaces n’aiment pas les odeurs fortes. Vous pouvez donc cultiver des plantes qui repoussent les odeurs comme la lavande, la sauge, le romarin, l’ail, les oignons, la menthe, etc.

Attirer les ennemis naturels des limaces dans votre jardin

Si vous avez des canards, des oies ou des poulets, ils peuvent vous aider à lutter contre les limaces. Sinon, vous pouvez construire des mangeoires pour oiseaux afin qu’ils puissent vivre dans votre jardin. Les grenouilles mangent les limaces, alors mettez quelques seaux d’eau dans une zone ombragée de votre jardin pour les attirer.

Le hérisson est un autre adversaire naturel des limaces. Considérez que le problème est résolu si vous pouvez attirer une famille de hérissons dans votre jardin sans trop d’efforts ni de frais.

Piéger les limaces dans des endroits stratégiques

Si les mouches ne vous dérangent pas et que vous ne voulez pas tuer les limaces, vous pouvez les capturer et les éliminer de votre propriété. Et les rassembler en un seul endroit est un jeu d’enfant. Les limaces, comme nous l’avons déjà dit, aiment se cacher dans les endroits sombres et humides. Vous pouvez donc placer une planche ou un bois humide pendant la nuit près de l’endroit où les escargots dévorent agressivement vos cultures.

Les limaces adorent les feuilles de chou et les pelures d’agrumes, mettez-en donc dans votre jardin pour les attirer. Après avoir tué vos plantes, ces animaux affamés se reposeront et se rassembleront à l’endroit que vous aurez choisi. Le matin, vous pourrez rassembler tout l’essaim de bestioles et décider de les exécuter ou de les gracier.

Utiliser du sel

Saupoudrer du sel sur les limaces est une méthode démodée et particulièrement dure pour s’en débarrasser. Elle nécessite également une quantité importante de travail. Cette approche est probablement idéale pour les personnes qui en ont tellement marre du mal qu’elles font qu’elles cherchent à se venger.

Il est essentiel de se promener dans le jardin ou le potager la nuit avec une lampe et une salière. Recherchez les plantes que les limaces aiment. Trouvez ces bestioles gluantes à proximité, secouez les feuilles, puis saupoudrez-les de sel. Cela aspire l’eau des limaces, ce qui les fait mourir lentement.

Les moitiés de pamplemousse sont d’excellents appâts pour les limaces

Après avoir mangé un pamplemousse, gardez les moitiés d’écorce et placez-les près des plantes qui attirent les limaces. Au matin, vous découvrirez des groupes entiers de ces escargots sans domicile.

Vous pouvez offrir aux oiseaux un repas aussi inhabituel que les moitiés de pamplemousse. Ils vous en seront éternellement reconnaissants.

Un melon pour piéger les limaces

Lorsque vous avez du melon sous la main, essayez cette technique simple. Après avoir mangé ce fruit délicieux, placez l’écorce dans le jardin et laissez-la reposer toute la nuit. Au matin, l’intérieur de la pelure sera recouvert de limaces, dont vous pourrez vous occuper à loisir.

Utiliser des boissons pour attirer et piéger les limaces

Dans cette section, nous avons condensé de nombreuses méthodes pour piéger les limaces en un seul paragraphe : avec de la bière, de la compote ou du lait – tout ce que vous aimez ou avez sous la main. Il s’agit d’un moyen assez fidèle et facile de débarrasser des limaces qui consomment tout, bien qu’il soit mieux adapté aux régions limitées.

Il suffit de placer un plat de bière, de lait ou de compote dans la cour ou le potager où vous avez un problème de limaces. Au lieu d’une assiette plate, enterrez un verre jetable dans le sol, en laissant le bord à 1-3 cm du sol.

Le lendemain matin, vous découvrirez des limaces mortes sur l’assiette ou le verre. On peut également attirer les limaces en utilisant le mélange suivant : miel, levure et eau, bouillis jusqu’à ce que le liquide devienne collant.

Comment fabriquer un piège à limaces à partir de zéro ?

Les escargots et les limaces occupent la dernière position dans la séquence des parasites et des spongiaires qui cherchent à dévorer les cultures en cours de maturation. Ils peuvent sembler léthargiques, grossiers et maladroits, mais ils sont pourtant capables de causer des dommages massifs. Il existe de nombreuses méthodes pour lutter contre les limaces et les escargots.

Cependant, tous ces traitements présentent un inconvénient : ils sont chimiques, ce qui peut être nocif à la fois pour vos animaux domestiques et pour les oiseaux qui picorent les insectes. Et tous ces produits sont chers, or nous voulons du « pas cher et de la soie ».

C’est pourquoi nous proposons une solution écologique et abordable au problème : créer un piège à limaces naturel et bio de vos propres mains.

Le concept de base du piège consiste à mettre de l’alcool à base de levure dans le potager tout en couvrant notre débit de boisson d’un couvercle pour empêcher la pluie d’entrer. Les limaces et les escargots sont attirés par l’odeur de la levure et tombent dans le piège, se noyant ou mourant d’empoisonnement à l’alcool.

De cette manière, votre piège se remplira chaque matin de plus en plus de limaces-alcools, après quoi vous le nettoierez et recommencerez la procédure.

Il est extrêmement simple de construire un piège à limaces et escargots aussi efficace en utilisant un récipient ordinaire de deux litres en plastique.

Il faut donc prendre une bouteille en plastique et y découper deux poches carrées en forme de U, l’une sur l’autre. Nous plions ensuite ces morceaux de plastique vers le bas pour créer des glissières par lesquelles les limaces peuvent facilement accéder à la soupe désirée. Tout est montré dans l’image.

Ensuite, nous plaçons la bouteille sur une minuscule (1-2 cm) élévation sur le sol, nous couvrons les côtés des marches avec de la terre pour garder l’entrée ouverte et accessible, nous versons la bière dans la bouteille, et notre chaudron est complet !

Conseil : Ne remplissez pas la bouteille jusqu’en haut car nous voulons que les limaces se noient plutôt que de sortir par l’ouverture.

C’est tout ce qu’il y a à faire ; maintenant, asseyez-vous et attendez les visiteurs piégés. Il ne reste plus qu’à inspecter périodiquement le piège pour vérifier qu’il n’y a pas de limaces ou d’escargots. Nous les retirons et le remplissons à nouveau si nécessaire.

Voici un autre conseil utile :

Placez toujours ce piège dans les zones où les dégâts causés par les limaces et les escargots sont importants et où les plantes sont importantes. Mais soyez prudent. L’odeur alléchante attirera les limaces de tous les coins de votre jardin et les dirigera vers le bar. De plus, de délicieuses plantes succulentes se trouvent sur le chemin de votre boisson préférée et vous devez les protéger.

Le but n’est pas d’attirer les limaces et les escargots vers les zones où ils peuvent faire le plus de dégâts, mais de diminuer le nombre global de gastéropodes dans votre jardin.

Par conséquent, il suffit de placer le piège à limaces loin des plantes qu’elles aiment. Entourez-le de plantes plus rigides et plus résistantes qu’elles ne pourront pas consommer.

Astuce culinaire : utilisez votre bière la moins chère, des restes d’aigreurs ou tout simplement de la pâte à levure. Bien sûr, ce serait une bonne idée d’ajouter un peu de miel à la bière pour l’aider à fermenter et à sentir meilleur. Mais c’est tout ce qu’il y a à faire.

Une fois de plus, notre objectif n’est pas de fournir aux limaces une boisson gastronomique coûteuse, mais de produire une odeur forte, sucrée et de levure qui les incitera à ramper partout dans le jardin et à y mourir.

Si vous n’avez pas de bière ou de pâte, mélangez une cuillère à café de sucre et de farine, ajoutez 1/2 cuillère à café de levure de boulangerie normale, et dissolvez le tout dans une tasse d’eau. Cela attirera les escargots tout aussi bien que la bière bon marché, mais l’absence d’alcool peut en diminuer quelque peu l’efficacité.

Voilà comment vous pouvez construire de vos propres mains un piège à limaces qui vous débarrassera rapidement des délinquants visqueux sans présenter de risques pour l’environnement.

Nous vous souhaitons bonne chance dans votre lutte contre les limaces et des récoltes abondantes ! Dans les commentaires, partagez vos expériences avec les techniques proposées. Si vous avez d’autres suggestions ou d’excellentes expériences, nous vous serions reconnaissants de les partager avec nous !

EN LIRE DAVANTAGE

Articles en relation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici